Planification du personnel de santé

Health_Workforce_Planning-1.png

Les questions clés examinées dans le cadre de ce thème incluront les impacts, par exemple, des nouveaux modèles de prestation de soins, de l'évolution des pratiques de formation du personnel de santé (HWF) et des besoins changeants de la population en matière de santé sur l'offre et les besoins en HWF. Ce thème permettra également d'exploiter, de faciliter l'accès et de relier les ressources de données existantes en matière de planification et de modélisation des ressources humaines en santé afin de mieux répondre aux projections de modélisation/planification et de s'engager auprès des parties prenantes pour améliorer la compréhension des approches de la planification des ressources humaines en santé fondées sur les besoins. Ces activités sont bien alignées avec le mandat du Centre collaborateur de l'Université Dalhousie et de l'OMS, qui est de renforcer les capacités locales et mondiales pour soutenir la planification de la HWF basée sur les besoins.

Responsables : 

Sarah Sarah Simkin est un médecin de famille ayant reçu une formation approfondie en anesthésie et titulaire d'une maîtrise en sciences des systèmes de santé de l'École de gestion Telfer de l'Université d'Ottawa. Sa thèse portait sur le départ à la retraite des médecins - à l'aide des données de l'Institut de recherche en services de santé - et a défini les tendances en matière de départ à la retraite des médecins de soins primaires de l'Ontario entre 1992 et 2013, comblant ainsi une importante lacune dans la recherche sur les effectifs de la santé. Elle apporte à ce projet son expérience de travail au sein du système de santé et son expertise dans l'utilisation de données quantitatives pour relever les défis de la planification des effectifs de santé. Lors de l'engagement précédent du RCE avec le RLISS du Centre-Toronto, Mme Simkin a dirigé l'analyse environnementale des ensembles de données disponibles et l'élaboration du modèle de planification quantitative des effectifs de soins primaires de la trousse à outils.

 

Lindsay Lindsay Hedden est professeure adjointe en apprentissage des systèmes de santé à la faculté des sciences de la santé de l'Université Simon Fraser et directrice scientifique adjointe du réseau universitaire des sciences de la santé de la Colombie-Britannique. En tant que boursière post-doctorale sur l'impact des systèmes de santé, elle a travaillé avec le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique sur une stratégie améliorée de planification des effectifs médicaux, en soutenant les efforts de recrutement et de maintien en poste des médecins, ainsi que sur l'élaboration et l'évaluation de nouveaux modèles de prestation de soins primaires. Son travail actuel est axé sur l'avancement de la théorie et de l'application du modèle de système de santé d'apprentissage, en utilisant des données, des outils et des approches de planification des effectifs comme application de haut niveau du modèle. Son travail est fondé sur des partenariats avec le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, les autorités sanitaires régionales, les professionnels de la santé et les patients.

 

Recherche en cours sur les personnels de santé :

Bourgeault, I., Simkin, S., & Chamberland-Rowe, C. (2020). Crisis underscores that health workers are backbone of health system. Hill Times, April 7. Reprinted in French Créer-une-banque-de-donnees-des-effectifs-en-sante for IRPP April 27th

Bourgeault, I., Simkin, S., & Chamberland-Rowe, C. (2019). Poor health workforce planning is costly, risky and inequitable. CMAJ, 191(42), E1147-E1148. DOI: 10.1503/cmaj.191241

Health Workforce Planning to Promote Equitable Access to the Full Range of Maternity Care Providers Across the Champlain Region

Moving beyond headcounts: improved physician workforce planning for primary care in BC